Je suis Marine Prunier, artiste visuelle et performeuse. Je sors diplômée des Beaux-Arts de Nantes en 2015 (DNSEP) et j’obtiens en parallèle, en double cursus, un master 2 Professionnel Multimédia à l’université d’Angers (valorisation économique de la culture, option technologies numériques, médiation et valorisation de produits culturels).


Mon travail creuse du côté du caché et œuvre à déterrer des sujets préconçus et difficiles à aborder : je parle de rituel(s), de soin(s) et de mort(s). Je me détache peu à peu du didactique pour préférer des expériences sensibles, sensuelles et lentes.


Mes pièces sont évocatrices d’une expérience vécue : je me suis formée aux métiers du funéraire en 2019. Mon travail de conseillère funéraire / maîtresse de cérémonie a constitué la majorité de mon temps durant l’année 2020, ce qui m’a beaucoup inspirée, mais finalement propulsée à revenir complètement dans ma recherche artistique.


Mes expérimentations et mes recherches tournent principalement autour du sujet de la mort et de comment elle fait agir des choses chez les vivants. Je cherche comment instaurer l’art dans nos processus funéraires et dans nos chemins de deuil(s). « Le deuil » non pas comme une exigence de détachement du lien, mais bien comme rapport actif entre morts et vivants, comme observation de ce qui les tient ensemble. Créer et chercher autour de ce sujet est une façon pour moi d’instaurer des espaces de discussions et de désacraliser un tabou. Cela se concrétise dans plein de formes, comme des rituels, des espaces d’écoute, du son, des gestes… et dans la connexion aux autres. Je situe mon travail entre la performance, l’art visuel, la recherche, l’expérience et l’installation.


Je suis également assistante et collaboratrice artistique dans plusieurs projets de mise en scène. J’ai travaillé et travaille encore avec différent.e.s artistes comme la Clinic Orgasm Society, Soline de Warren, Phoenix Atala, Silvia Costa, Enora Boëlle et Ina Mihalache.


Contact :

+33(0)6 67 08 13 28
marineprunier@gmail.com

︎